Là où il y a la volonté, il y a un chemin….

Said Jarara et Aazab Aventure, trekking au maroc

Tout bon blog commence par la présentation de son auteur.

Je vais donc prendre un peu de temps pour vous raconter d’où je viens et tout ce que j’ai parcouru jusqu’à aujourd’hui.

Je suis fier de mon histoire que je raconte souvent à mes enfants pour qu’ils n’oublient pas d’où ils viennent et qui ils sont.

Je suis né en plein coeur de l’Atlas dans un petit village de la région de Midelt.

Mes premières années, je les ai passées avec mes parents à nomadiser dans les montagnes avec nos troupeaux de moutons et de chèvres. J’ai vécu sous la tente berbère fabriqué en poils de chèvres qui nous abritait si mal des intempéries…

Puis vint le temps de l’école. Mes parents, bien que totalement analphabètes, comprennent l’importance des études et me laissent au bled dans la famille pour que je puisse apprendre à lire et à écrire. Quant à eux, ils continuent leur vie de nomades suivant leur troupeaux à la recherche de la moindre pousses d’herbe.

Ces années furent difficiles pour moi car j’étais séparé de mes parents si jeune. Je passais parfois des heures dans la montagne pour rejoindre le campement de mes parents pour retrouver les bras de ma mère et la tendresse de mon père.

J’ai souvent voulu m’arrêter, rejoindre et aider mon père dans son travail quotidien. Mais j’ai eu la chance de croiser la route de professeurs formidables qui m’ont poussés à continuer mes études.

C’est également à cette époque qu’une grande sécheresse touche le Maroc. Mes parents perdent alors tout leur troupeau, ou presque.

Mon père est alors obligé de se rendre « en ville » pour trouver du travail. Obligé de se « recycler », il fini par être embauché dans une mine où il travaillera de nombreuses années.

De mon côté, je continue mon petit bonhomme de chemin. En grandissant, j’ai bien intégré que l’éducation est très importante pour sortir ma famille de la précarité.

J’arrive donc à Marrakech pour suivre les dernières années de lycée et passer mon bac. Des années dures en tant que pensionnaire, seul dans la ville ocre et avec peu d’argent.

Mais je continue… Je passe mon bac et m’inscrit à l’université, section « Littérature française ».

Malheureusement, mes espoirs vont se terminer bien vite car mon père subi un nouveau coup dur et se retrouve au chômage.

Charge à moi à présent de gagner ma vie et donner un peu d’argent à mes parents.

Je quitte donc l’université et trouve un travail dans un hôtel de Marrakech. Des années de dur labeur à exécuter toutes les tâches… de la plonge au standard en passant par le ménage !

Mais tout cela ne me fait pas baisser les bras, je travaille encore et encore, sans rechigner et je croise la route de personnes incroyables. L’une d’entre elle, Odette Berneza, fondatrice de l’agence « Hommes et Montagnes » et passionnée de désert et de montagnes.

C’est elle qui me pousse à m’inscrire à la formation de guide de montagne qui vient d’être mis en place dans la Vallée des Aït Bougmez.

C’est le début de ma vie professionnelle que je continue à faire aujourd’hui avec passion !

A partir de là, tout s’enchaîne : je travaille beaucoup pour avoir ce diplôme et je me retrouve rapidement à travailler pour de grandes agences françaises.

Et en 2005, je me lance seul dans la grande aventure en créant me propre marque : Aazab Aventure

Aujourd’hui je fais partager ma passion de mon pays à tous les voyageurs désireux de partir marcher dans les montagnes ou les dunes.

Le Maroc est riche de paysages et de rencontres…

Alors contacter moi et venez découvrir les milles merveilles du Maroc !

Said JARARA (guide de montagne dipômé et amoureux du Maroc)